Du gros gap baissier

5 semaines de baisse

La bourse parisienne a mis fin à 5 semaines de baisse grâce à une reprise du CAC40 de 2,2%. IL faut bien reconnaître que ce rebond manque de vigueur et apparaît fragile –>>https://storify.com/pascalTH/histoire-de-ssii. Les baissiers qui ont pris la main sur le marché vont jouer la baisse sous la résistance des 3785 qui est la limite du gros gap baissier. On a déjà pu le constater ce vendredi, le marché a en effet été vendu après un nouveau test de ces niveaux.
Côté US, la Fed a mis un peu d’eau dans leurs vins concernant la politique monétaire qu’ils vont adopter. En effet, certaines membres ont affirmé que le calendrier adopté récemment pour réduire le rythme des achats de titres ne dépendait pas de dates précises mais des perspectives économiques qui demeurent floues … Coté entreprises, GROUPE PARTOUCHE a publié d’excellents résultats semestriels ce qui devrait l’aider dans les discussions actuelles concernant la restructuration de sa dette.
GROUPE EUROTUNNEL s’est offert un rebond de 15 % après sa forte chute liée à l’étonnante offensive de la Commission européenne sur ses tarifs. J’avais l’intention de m’intéresser au titre mais j’en n’ai pas eu le temps puisque le titre a rebondi très rapidement !
La galaxie PEUGEOT a encore eu de l’actualité cette semaine. La famille Peugeot seraient prête à céder le contrôle de la firme sochalienne s’ils parvenaient à convaincre General Motors de renforcer l’alliance entre les deux groupes et d’injecter de nouveaux fonds. Les titres PEUGEOT et FAURECIA en ont profité.

Une augmentation de capital

SOITEC a annoncé une augmentation de capital à un prix bradé à 1,45 € alors que le cours cotait encore au-dessus des 3 €, il y a quelques semaines. Encore une fois, l’actionnaire est pris pour un gogo. Il est urgent et inutile de ne rien faire sur ce titre, que ce soit à l’achat ou à la vente : il me parait plus prudent d’attendre 4-5 semaines, comme le conseille également les traders de Bitcoin le temps que le titre digère cette augmentation de capital qui sera très dilutive … alors que le PDG nous baratinait encore il y a quelques semaines …. Bref ….
Certaines petites valeurs décotées ont touché de nouveaux plus bas. Je pense notamment à COHERIS, GENOWAY qui affichent pourtant des situations financières solides. MAXIMILES a repris la route vers le sud, à suivre aussi. La valeur NETBOOSTER a été attaquée cette semaine dans des volumes importants, suite au départ de DG Raphael Zier. Je ne trouve pas cela si négatif étant donné que cette société s’est certes internationalisée mais a souvent déçu.

La semaine sera une fois de plus, calme en termes de publication de sociétés : soyez patient, la saison des communiqués va bientôt reprendre.
Concernant les configurations graphiques, c’est toujours difficile d’y voir clair à CT. J’ai cependant remarqué que de nombreux titres étaient posés juste dessous leurs obliques baissières On suivra aussi MAUNA KEA TECHNOLOGIE dont le fonds The Capital Group Companies a acquis 5 % du capital sur le marché. Côté AT, je n’ai rien relevé … je vous en parle uniquement par feeling. HF COMPANY va offrir un dividende de 0,5 € le 9 juillet (pour un cours actuel de 5,08 €) ce qui devrait pas laisser indifférent le marché. A suivre.

Comments are disabled

© 2017 Des cours, des valeurs. WP Castle Theme by Just Free Themes